Sun01202019

Last update05:17:59 PM GMT

Back Politique Poliitique en Mauritanie

Sport en Mauritanie

Super DI : Tevrag Zeina désormais leader

  • PDF

Super DI : Tevrag Zeina désormais leader La 12ème journée du championnat de première division s’est achevée dimanche et toutes les équipes de la capitale ont joué à domicile. Cette journée a enregistré le deuxième score depuis l’ouverture de la saison.

Il est signé par King de Nouakchott qui a corrigé l’ASAC Concorde 5 buts à 1. Le FC Nouadhibou a été freiné dans ses ambitions par l’équipe Jaha, d’El Mina qui lui a imposé le match nul, un but partout samedi soir au stade Cheikha O. Bodiya.

La Kédia de Zouerate a été victime de la formation de Tidjikja dans un bon jour qui s’est imposée 3 buts à zéro, lors de la 12ème journée de la super DI.

Deux de ces buts ont été l’œuvre de Chakrane. Une victoire qui engendre un nivellement en tête du tableau désormais occupée par l’équipe de Tevragh Zeina. Un total de 19 buts a été enregistré lors de cette journée.

Source : Sahara Medias (Mauritanie)

 

Les Mourabitounes à la CAN, fait majeur de l’année sportive en Mauritanie

  • PDF

 Les Mourabitounes à la CAN, fait majeur de l’année sportive en MauritanieLe 18 novembre dernier fut un jour mémorable pour le sport en Mauritanie et, sans doute, une date marquante de l’année 2018 : la sélection nationale de football, les Mourabitounes, se qualifie, pour la première fois de l’histoire, pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019.

En battant le Botswana à Nouakchott par 2 buts à 1, les Mauritaniens ont également fini premiers de leur groupe, en attendant un dernier match contre le Burkina Faso, en mars prochain à Ouagadougou.

Le héros de cette rencontre, jouée en présence du président Mohamed Ould Abdel Aziz dans un stade plein à craquer, a été à l’unanimité du public, l’auteur du doublé salutaire : Ismaël Diakité. Il est l'attaquant de l'US Tataouine, un club de première division en Tunisie.

En dépit du fait que les Mourabitounes aient encaissé un but à la 5e minute, Diakité a réussi à remettre les pendules à l’heure en marquant à la 20e minute, avant d’asséner le coup de grâce à 6 minutes de la fin.

A peine le match terminé, les supporters à Nouakchott et dans les grandes villes intérieures se sont lancés dans des scènes de liesse qu’ils maitrisent très bien, avec des défilés motorisés brandissant le drapeau national et nourris de klaxons, de youyous et d’applaudissements.

Une explosion de joie à la gloire de l’équipe nationale et de sa star Diakité pour avoir propulsé le pays vers la prochaine CAN, prévue initialement du 15 juin au 13 juillet prochain au Cameroun, avant d’être déplacée dans un autre pays qui reste à déterminer.

La gloire aussi, c’est celle de l’entraineur français Corentin Martins, ancien joueur à l'AJ Auxerre, qui a dit ressentir « une joie immense » après cet exploit historique.

Cette qualification pour la CAN 2019 n’est pas un hasard, c’est le résultat de tout ce qui a été fait depuis plusieurs années, a cependant commenté M. Martins, aux commandes des Mourabitounes depuis 2014.

Source : Apanews

 

 

Classement JA 2018 : la Mauritanie quatrième meilleure équipe africaine

  • PDF

Classement JA 2018 : la Mauritanie quatrième meilleure équipe africaine Pour la première fois depuis la création de ce classement des sélections nationales, le Maroc s’empare de la première place. Qualifiés pour la CAN 2019, les Lions de l’Atlas succèdent au Cameroun. Ils devancent le Nigeria, le Sénégal, ainsi que la Mauritanie et Madagascar, qui se hissent pour la première fois dans le Top 10.

Seizième en 2017, la Mauritanie fait un bond spectaculaire et s’installé à la quatrième place de notre classement.

Si la sélection locale a perdu ses trois matches lors du CHAN, les Mourabitounes ont décroché la première qualification de leur histoire pour la CAN, grâce à un parcours sans faute à Nouakchott contre le Burkina Faso (2-0), l’Angola (1-0) et le Botswana (2-1).

Source : JA
Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

 

Tournoi amical nord-africain : les Mourabitounes U-17 sévèrement corrigés par le Maroc

  • PDF

Tournoi amical nord-africain : les Mourabitounes U-17 sévèrement corrigés par le MarocL’équipe nationale des moins de 17 ans a été largement dominée par son homologue marocain par le score sans appel de 6 buts à zéro, lors du dernier match de leur groupe lundi.

Les marocains menaient à la mi-temps par un but à zéro avant que Daouda Guèye, n’inscrive un but à la 50ème minute contre son camp et que les attaquants marocains ne corsent la note à la 55ème minute, aux 71ème et 76ème et enfin à la 90ème.

Avec cette lourde défaite, les Mourabitounes ferment la marche dans le deuxième groupe menée par le Maroc suivi de la Tunisie. Ils devront disputer la 5ème place aux libyens, derniers eux aussi de leur groupe derrière l’Algérie et le Sénégal.

Marocains et Sénégalais vont devoir se rencontrer pour la première et la deuxième place, les algériens et les tunisiens seront opposés pour les 3ème et 4ème place de ce tournoi.

Source : Sahara Medias (Mauritanie)

 

Tournoi amical de Marrakech : les Mourabitounes défaits lors de leur première rencontre

  • PDF

Tournoi amical de Marrakech : les Mourabitounes défaits lors de leur première rencontrePremière sortie et première défaite ce samedi de l’équipe nationale des moins de 17 ans dans le tournoi amical organisé à Marrakech face à l’équipe de la Tunisie.

Battue deux buts à zéro la formation nationale a davantage compliqué sa tâche dans ce groupe qui compte l’équipe hôte, le Maroc, vainqueur de la Tunisie lors de l’ouverture. Elle devra battre le Maroc par plus de deux buts d’écart pour espérer se qualifier pour le tour suivant.

Dans le second groupe l’Algérie a disposé de la Libye, déjà battue par le Sénégal. La formation libyenne, déjà éliminée, la première place se jouera entre le Sénégal et l’Algérie d’ores et déjà qualifiés.

Source : Sahara Médias (Mauritanie)

 

 

 

CAF : La Mauritanie en course pour le trophée de meilleure sélection de l’année

  • PDF

CAF : La Mauritanie en course pour le trophée de meilleure sélection de l’année La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé, vendredi 14 décembre courant, la liste finale des trois équipes nationales en compétition pour le trophée de meilleure sélection de l’année 2018.

Les Mourabitounes, la sélection mauritanienne, sont en course pour ce titre face aux joueurs des équipes senior de Madagascar et du Rwanda. Toutefois, aucun joueur mauritanien, n’a figuré sur la liste des dix joueurs nominés pour le trophée de joueur africain de l’année.

Cette short-list comprend Benatia, sociétaire du club italien de la Juventus Turin, les Egyptiens Mohammed Salah (Liverpool/Angleterre) et Walid Soleiman (Al Ahly/Egypte), l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City/Angleterre) et le Tunisien Anis El Badri (Espérance de Tunis/Tunisie).

Figurent également sur cette liste restreinte le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool), le Nigérian Alex Iwobi, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/Angleterre), le Camerounais Andre Onana (Ajax Amsterdam/Pays Bas) et l’Ougandais Denis Onyango (Sundowns/Afrique du sud).

L’international égyptien Mohammed Salah avait remporté ce trophée l’année dernière, alors que l’Algérien Riyad Mehrez l’avait glané un an auparavant.

Dans la catégorie de meilleur entraineur de l’année, la liste finale regroupe le sélectionneur des Lions de l’Atlas Hervé Renard, à côté des entraineurs du Sénégal, Aliou Cissé et de l’Espérance de Tunis Mouaine Chaabani.

L’international marocain Achraf Hakimi, qui évolue au club allemand de Borussia Dortmund, sera en lice, lui, pour le titre de meilleur joueur espoir de l’année, aux côtés de l’Ivoirien Franck Kessie (AC Milan/Italie) et du Nigérian Wilfried Ndidi (Leicester/Angleterre).

L’annonce des lauréats de ces différents trophées aura lieu le 9 janvier prochain à Dakar.

Source : Morocco Mail

 

 

Super D1 : ACS Ksar-Nouakchott King’s interrompu et décalé

  • PDF

Super D1 : ACS Ksar-Nouakchott King’s interrompu et décaléA un quart d’heure de la fin de la rencontre alors que Nouakchott King’s menait 2 buts à 0 face à l’ACS Ksar, l’arbitre a décidé d’arrêter le match, en raison de la « faible luminosité » et de le décaler à mardi. Conformément aux Lois du Jeu et directives pour arbitres, le directeur de partie est autorisé à arrêter le match s’il est d’avis que l’éclairage est inadéquat.

Ce match en retard de la huitième journée avait été reporté en raison du déplacement à Abidjan des King’s dans le cadre de la Coupe de la Confédération. Ce mardi,au Stade Cheikha Boidiya, les 22 protagonistes disputeront les 15 minutes restantes, conformément au règlement.

Les Kings se sont réveillés de la belle manière, ce lundi10 décembre 2018.L’artificier maison Sidi Touda avait ouvert le score à la 42 mn sur penalty provoqué par Madou Seck. L’ex international Amar Djiby Samb corse à la 57 l’addition sur coup franc.

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

FC NOUADHIBOU toujours leader, LA Garde fait sensation, l'ASAC n’y arrive toujours pas

  • PDF

FC NOUADHIBOU toujours leader , LA Garde fait sensation, l'ASAC n’y arrive toujours pasLa 6e journée de la Super D1 se jouait ce weekend, avec notamment les deux matchs décalés les mercredi 21 novembre et vendredi 23 novembre en raison des compétitions interclubs africaines que doivent jouer Nouakchott King's et Fc Nouadhibou, les 27 et 28 novembre au Stade Cheikha Boïdiya.

Le Fc Nouadhibou a renoué avec le succès après son nul blanc de la précédente journée (0-0) face au Ksar , en corrigeant les militaires de l'As Armée (4-0). Un succès qui permet au club Orange de Nouadhibou de maintenir son fauteuil de leader avec (16 points +15).

Sur une bonne dynamique, les hommes du coach camerounais Mauril Njoya sont en confiances avant de recevoir mercredi prochain, pour le compte du premier tour préliminaire de la ligue des champions africaines, les lybiens d'Al Ahly de Benghazi.

Quant aux galactiques de Fc Tevragh Zeina deuxième au classement, ont concédé leur premier revers en championnat face à la Garde nationale (1-2). Malgré cette défaite, les hommes du coach sénégalais Moustapha Seck gardent toujours leur place de dauphin ( 13 points +3) à 3 unités du leader Fc Nouadhibou.

En enregistrant sa deuxième victoire d'affilée (2-1) contre la Police , le deuxième représentant de la Mauritanie en compétitions interclubs africaines Nouakchott King's affiche une bonne forme comme le leader Fc Nouadhibou, avant son entrée en manière en coupe de la confédération, mardi prochain au Stade Cheikha Boïdiya face aux ivoiriens du Stade d'Abidjan.

Les hommes de Pape Seck occupent la troisième place du classement avec désormais (11 points +1).

Au milieu du tableau, la lanterne rouge, Garde Nationale a réussi à grappiller ses trois premiers points en infligeant le Fc Tevragh Zeina sa première défaite de la saison. Les hommes d'Abdellahi Maouloud ont quitté gracieusement la dernière place du classement , suite à ce beau succès pour se positionner au dixième rang avec (6 points -1).

En quête de succès également, la Snim a obtenu ses trois premiers points de la saison en s'imposant (2-1) à domicile face à l'Asac Concorde. Dans le même temps, l'Asc Tidjikja validait sa deuxième victoire en championnat (2-0) devant Fc Deuz , en match de clôture de la 6e journée de la Super D1.

Au bas du tableau, l'As Armée occupe l'avant dernière place après sa lourde défaite concédée (4-0) face au Fc Nouadhibou. Avec (5 points -9), les hommes du doyen Birama Gueye s'enfoncent de plus en plus, suite à leur à troisième revers consécutif. Même scénario chez les bleu-blanc de l'Asac Concorde qui ont concédé leur deuxième défaite d'affilée en déplacement à Nouadhibou face à l'Asc Snim (2-1). L' Asac Concorde est de nouveau la lanterne rouge au classement avec désormais ( 4 points0) à son compteur.

#STATS_6e_journée

Au terme à la sixième journée, 17 buts ont été inscrits sur 7 matches disputés.

1 victoire à l'extérieur

le match le plus prolifique en buts [ As Armée vs Fc Nouadhibou 0 - 4 ]

[5 défaites ; 2 matches nuls ; 5 victoires ]

Meilleur attaque [ Fc Nouadhibou 17 buts marqués]

Meilleur défense [ Fc Nouadhibou 2 buts encaissés]

Plus faible attaque [ kaedi Fc 03 buts inscrits]

Plus faible défense [ As Armée 13 buts encaissés]

#Meilleur_buteur_de_la_Super_D1:

1e)- Ely Cheikh Voulany dit Eto's ( 4 buts / Fc Nouadhibou)

2e) #Exaequo 3 buts : Sidi Abdoulah Touda ( king's) ; Ousseynou Camara

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

Avec l’accord des autorités et de la fédération, Martins souhaite continuer l’aventure avec les Mourabitounes

  • PDF

Avec l’accord des autorités et de la fédération, Martins souhaite continuer l’aventure avec les Mourabitounes«Mon contrat s’achève en décembre 2018, mais avec la qualification des Mourabitounes à la CAN 2019 au Cameroun, je suis en discussion avec la fédération et les autorités pour accompagner l’équipe dans les phases finales. Mon souhait est de rester en Mauritanie, je m’entends bien avec les dirigeants, avec les joueurs et je me sens bien ici. Tout dépendra des résultats des discussions en cours avec les responsables du football mauritanien ».

C’est en ces termes que Corentin Martins, le coach de l’équipe nationale des Mourabitounes A, a entamé la conférence de presse qu’il a animée ce mardi 20 novembre 2018 dans la salle de conférence de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM).

Il répondait à une question sur son avenir avec les Mourabitounes, aux lendemains d’une qualification historique arrachée ici au Stade Cheikha Boidiya de Nouakchott, face au Botswana, à une journée de la fin des éliminatoires de la CAN 2019 prévue du 15 juin au 13 juillet 2019 au Cameroun.

Ainsi, Corentin Martins ne fera pas comme Zinedine Zeidane avec le Real Madrid, c’est-à-dire partir sur une bonne note avant d’éventuels mauvais résultats, comme le lui a posé un journaliste. «Je suis là pour accompagner une équipe qui m’a fait confiance et je ne partirais pas comme un voleur » a-t-il rétorqué, soulignant que chaque entraîneur a sa propre vision et sa propre trajectoire. Corentin Martins a également laissé sous-entendre qu’il n’était pas un chasseur de prairies toujours plus vertes, par allusion à une question qui lui a été posée sur son éventuel départ de la Mauritanie s’il trouvait des propositions plus alléchantes ailleurs.

Revenant sur les deux objectifs qu’il s’était fixé dès l’entame de sa carrière d’entraîneur en Mauritanie en 2014, à savoir mener les Mourabitounes au CHAN 2018 et à la CAN 2017, Corentin Martins, même s’il a atteint le premier objectif, a justifié la ratée pour la qualification à la CAN 2017, par le fait que le chemin des Mourabitounes avait croisé celui du Cameroun, le vainqueur de l’édition. «Dans une poule avec le Cameroun, l’Afrique du Sud et la Gambie, sortir 2ème du groupe devant l’Afrique du Sud et la Gambie et juste derrière le Cameroun, qui sera champion de l’édition, prouve qu’il y avait du potentiel à développer et que la prochaine CAN serait la bonne. Je suis parvenu à en convaincre le président de la fédération qui m’a renouvelé sa confiance et je l’en remercie. Finalement, on ne s’était pas trompé » a-t-il souligné.

Pour la prochaine CAN, le coach des Mourabitounes a déjà deux binationaux d’origine mauritanienne dans le collimateur, l’attaquant de Fullham, Aboubacar Kamara et le gardien de Strasbourg, Bingoura Kamara, qu’il suit depuis deux ans, a-t-il avoué en substance. Et de déclarer, «Je ne peux pas les forcer, c’est à eux de voir s’ils veulent défendre les couleurs de la Mauritanie, sinon, je me contenterais de mon groupe qui s’est qualifié », soulignant qu’il ne fera pas appel de toutes les façons à plus de trois nouveaux joueurs, pour ne pas bouleverser son effectif. «Il y a un groupe qui m’a fait confiance avec lequel je travaille depuis quatre ans et je ne veux pas le décevoir » a-t-il ajouté.

En termes de préparation, Corentin Martins table sur une période de trois semaines avant l’entame des phases de poule, probablement vers le 20 mai, a-t-il lancé, pour profiter des journées FIFA, les seules où il pourra avoir sous la main l’ensemble de ses joueurs évoluant à l’étranger.

Sur le choix de ses joueurs, quelqu’un lui a reproché de préférer les expatriés aux joueurs locaux. Faux, a-t-il rétorqué en substance, soulignant que son choix porte toujours sur le meilleur joueur au poste voulu, nonobstant son statut. «La preuve, j’ai préféré Moustapha Diaw, un défenseur local, à Issa Samb, un expatrié qui a rejoint l’effectif tout dernièrement» a-t-il illustré. A rappeler que le latéral droit de l’AJ Auxere (L2), Issa Samb, a remporté la Coupe d’Europe des U-17 sous le maillot français et qu’il a finalement opté de porter les couleurs de la Mauritanie.

Moustapha Sall dit « Petit Sall », entraîneur adjoint des Mourabitounes, qui accompagnait Corentin Martins lors de la conférence de presse, a lui aussi exprimé toute sa fierté face à cette qualification historique, que tous les Mauritaniens attendent depuis 58 ans.

Cheikh Aïdara

Source : Towd Sport (Mauritanie)

Football : la Mauritanie prête pour un exploit historique à la CAN

  • PDF

Les Mourabitounes touchent au but, et c’est tout un pays qui est prêt à fêter ce qui serait vécu comme un événement. Dimanche 18 novembre, une victoire face au Botswana, ou même un simple match nul, au cas où le Burkina Faso s’imposerait en Angola, suffiraient à faire de la Mauritanie, qui occupe la première place du groupe I, un futur participant à la CAN 2019 qui se déroulera du 15 juin au 13 juillet au Cameroun. « Il y a une énorme ferveur autour de ce match. On a l’impression que tous les Mauritaniens, y compris ceux qui ne s’intéressent pas particulièrement au football, se sentent concernés », explique Ahmed Ould Abderrahmane, le président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM).

Des écrans géants à Nouakchott

A Nouakchott, l’engouement est tel que 100 000 personnes pourraient se diriger vers le stade Cheik Ould Boidya dimanche, alors que l’enceinte ne peut accueillir que 9 000 spectateurs. Les autorités et la FFRIM ont lancé des appels à la population pour éviter que des mouvements de foule ne provoquent des incidents : « Pour essayer de satisfaire nos supporters, des écrans géants seront installés dans plusieurs quartiers de Nouakchott. » Pour un match de qualification, c’est une première. Cela avait été le cas pour les phases finales du Championnat d’Afrique des nations (CHAN, une compétition réservée aux joueurs locaux) en 2014 et 2018. « Mais cette rencontre face au Botswana est devenue le principal sujet de conversation, que ce soit à Nouakchott ou en province », poursuit le dirigeant.

Dans le pays, l’intérêt pour la sélection nationale ne cesse de croître, à tel point que des clubs de supporters se créent régulièrement. Le milieu de terrain Khassa Camara (FC Xanthi, Grèce), international depuis 2013, a constaté le renforcement des liens entre la sélection et le public ces dernières années. « On voit que les gens sont fiers de ce qui est fait. Ils s’identifient à cette équipe composée de locaux ou de binationaux comme moi. Chaque année, on progresse. Les locaux se sont qualifiés deux fois pour le CHAN. Là, c’est l’équipe A qui est en passe de disputer la CAN. Les Mauritaniens adorent le foot mais, pendant longtemps, ils étaient un peu frustrés car la sélection jouait très peu et n’avait donc pas de résultats. Pour eux, c’est aussi une façon de prouver aux pays voisins, comme le Sénégal ou le Mali, que la Mauritanie est également capable d’exister au niveau du foot. », précise le joueur.

Faire vivre la sélection nationale

Pendant des décennies, les Mourabitounes avaient surtout brillé par leur discrétion, se contentant d’apparitions erratiques lors des qualifications pour la CAN ou la Coupe du monde. Après son élection en juillet 2011, Ahmed Ould Abderrahmane (42 ans aujourd’hui), alors président du FC Nouadhibou, le club de sa ville natale, a entrepris un travail en profondeur pour donner une nouvelle impulsion au football mauritanien. La nomination en janvier 2012 du Français Patrice Neveu au poste de sélectionneur a constitué une étape importante. Avec ce technicien qui connaît bien l’Afrique pour avoir entraîné la Guinée et la République démocratique du Congo, la fédération avait décidé de faire vivre la sélection nationale, afin qu’elle joue régulièrement des matchs de compétition ou amicaux.

Les résultats aidant, le public mauritanien, sevré de football de haut niveau pendant de longues années, s’est progressivement réapproprié son équipe. Le remplacement de Patrice Neveu par Corentin Martins (50 ans) en octobre 2014 s’est inscrit dans la continuité. L’ancien international français (14 sélections) voit le football local continuer à se structurer et le public adhérer. « Les choses bougent à tous les niveaux. La sélection nationale est la vitrine du football mauritanien. Mais, derrière, tout évolue. Les sélections de jeunes sont actives, les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 reposent sur un calendrier régulier. Il y a des compétitions pour les jeunes et les féminines ont leur propre championnat. Et de plus en plus de jeunes rejoignent des clubs », explique-t-il.

Les efforts consentis par la fédération et l’aide apportée par l’Etat pour le fonctionnement de la sélection nationale ont des répercussions sur l’ensemble du football mauritanien. « Il n’y a pas que les Mourabitounes qui intéressent les gens. On voit que cela suit au niveau de l’affluence dans les stades pour les matchs de championnat », poursuit Corentin Martins. Un stade de 30 000 places sera bientôt érigé à Nouakchott. « On parle peu de la Mauritanie. Beaucoup de gens sont restés sur les attentats terroristes qui l’ont frappée, mais depuis plus de six ans, le pays est stable, précise Ahmed Ould Abderrahmane. Et une qualification pour la CAN serait très positive pour son image. »

Alexis Billebault

Surce : Le Monde

 

Can 2019: la Mauritanie si près d'une qualification historique

  • PDF

Can 2019: la Mauritanie si près d'une qualification historiqueLa Mauritanie, qui ne s'est jamais qualifiée pour la Coupe d'Afrique des Nations, fait partie des 15 pays qui pourraient se qualifier ce week-end. L'équipe sera assurée de terminer parmi les deux premiers du Groupe I et de se qualifier si elle bat le Botswana à Nouakchott lors de son avant-dernier match de poule.

Le Cameroun se qualifie automatiquement en tant que pays hôte et Madagascar s'est qualifié pour la Coupe des Nations pour la première fois après s'être qualifié le mois dernier avec l'Egypte, le Sénégal et la Tunisie.

Les Mauritaniens se sont rendus au Botswana pour le premier tour des éliminatoires en juin de l'année dernière et se sont imposés 1 : 0 grâce à un but d'Abdallahi Soudani.

Alors que la Mauritanie a remporté trois des quatre matches d'un groupe composé du Burkina Faso et de l'Angola, le Botswana en a perdu trois, a concédé un nul et n'a pas marqué un seul but.

La seule visite précédente du Botswana à Nouakchott en Coupe des Nations s'était soldée par une défaite 4 : 0 il y a 12 ans.

Source : BBC Afrique

 

 

Exclu!!! Mourabitoune-Botswana: Abdoul Ba forfait

  • PDF

Exclu!!!Mourabitoune-Botswana: Abdoul Ba forfaitConvoqué pour le match contre le Botswana, le 18 novembre prochain, le capitaine des Mourabitoune Abdoul Ba ne sera finalement pas au rendez vous. Blessé aux adducteurs, le « géant mauritanien » sera indisponible pour deux mois, selon une information exclusive www.rimsport.net. "C’est une vieille blessure que Ba trainait depuis quelques temps », ajoute notre source.

Toutefois, c’est lors de la dernière séance de travail spécifique après une série d’exercices effectuait ,en prélude à la confrontation face aux Zèbres du Botswana par le défenseur central sous la supervision de François Darras, kiné des Mourabitoune et de l’AJA qu’il y a eu rupture du long adducteur, a détaillé notre source.

Pour rappel, depuis l’arrivée de Pablo Correa aux commandes, Ba est très peu utilisé. Samuel Souprayen bénéficie des préférences de Correa reléguant Ba sur le banc, à l'image de la victoire des bourguignons face à Metz(1à 0), le lundi dernier.

Selon des avis médicaux,les personnes de grande taille ont des adducteurs plus tendus, donc plus faibles.

"Assez courante chez les sportifs, en particulier les footballeurs, la blessure aux adducteurs peut aller de la simple inflammation à la rupture, en passant par l’élongation, le claquage ou la déchirure. Ces muscles situés à l’intérieur de la cuisse servent à verrouiller le bassin lorsque nous sommes debout ou en appui sur une jambe.

Ils sont également sollicités en cas de flexion et de rotation externe de la hanche. La fatigue, une faiblesse musculaire ou un terrain en mauvais état peuvent faire subir trop de tension à ces muscles et provoquer de fortes douleurs".


Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

 

Mourabitounes : Début du rassemblement !

  • PDF

 Mourabitounes : Début du rassemblement !RIM Sport - Les Mourabitounes ont entamé, ce lundi 12 novembre 2018, un regroupement fermé à Nouakchott en perspective du match de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre le Botswana.

Dimanche, trois joueurs - Saly Sarr, Diadié Diarra et Hamza Jawar - sont arrivés tard dans la nuit en compagnie des membres du staff, Ahmed Aït-Ouarab (adjoint), David Klein (coach des gardiens) et François Darras (Kiné).

La venue des trois Mourabitounes porte à onze le nombre de joueurs expatriés ayant regagné la capitale mauritanienne après Adama Ba, Mamadou Niass, Bessam, Abdallahi Soudani, Alassane Diop, Aly Abeid, Bakary N’Diaye et Ismael Diakité.

Hassen El Id, Abdelkader Thiam et Issa Samba sont attendus ce lundi soir en attendant les arrivées demain mardi de Khassa Camara et Dialo Guidilèye.

Les 24 Mourabitounes pour le Botswana :

Gardiens (3) : Souleimane BRAHIM (FC Nouadhibou), Boubacar SALAHDIN (FC Tevragh-Zeïna), Namori DIAW (ASC Kédia)

Défenseurs (9) : Abdoul BA (AJ Auxerre/France), Bakary N’DIAYE (Difaâ Hassani d'El Jadida/Maroc), Saly SARR (Servette FC/Suisse), Diadié DIARRA (CS Sedan Ardennes/France), Issa SAMBA (AJ Auxerre/France), El Mostapha DIAW (Nouakchott King’s), Hamza JAWAR (USON Mondeville/France), Aly ABEID (Deportiva Alcorcón/Espagne), Abdelkader THIAM (US Orléans/France)

Milieux (6) : Hassen El ID (Real Valladolid/Espagne), Khassa CAMARA (AO Xanthi/Grèce), Mohamed Dellah YALI (FC Tevragh-Zeïna), Dialo GUIDILÈYE (Keşlə FK/Azerbaïdjan), Abdoulaye GAYE (FC Nouadhibou), Alassane DIOP (Hajer FC/Arabie Saoudite)

Attaquants (6) : Adama BA (Giresunspor Kulübü/Turquie), Ismael DIAKITÉ (US Tataouine/Tunisie), Mamadou NIASS (Salam Zgharta/Liban), Khalil Moulay Ahmed BESSAM (AS Gabès/Tunisie), Abdallahi SOUDANI (AS Gabès/Tunisie), Homeye TANJY (FC Nouadhibou)

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

Mourabitoune espoirs: la préparation se poursuit

  • PDF

Mourabitoune espoirs: la préparation se poursuit À deux jours de leur entrée en lice dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations U-23, les Mourabitounes espoirs dirigés par Baye Ba poursuivent leur préparation.

Ce lundi après-midi, les partenaires de Hassen Teguedi ont effectué une séance d’entraînement au stade Cheikha Boïdiya, afin de peaufiner les quelques réglages avant ce match aller contre la Guinée, mercredi (17h GMT).

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

CAN 2019 : la Mauritanie retient son souffle !

  • PDF

CAN 2019 : la Mauritanie retient son souffle ! À 10 jours du match décisif contre la sélection botswanaise, la Mauritanie, dans sa pluralité, politiciens, ouvriers, chauffeurs, étudiants, … retient son souffle.

À quelque 240 heures du coup d’envoi, au stade de Nouakchott, dimanche 18 novembre, comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019, les spéculations vont bon train. Dans les quartiers les plus huppés de Nouakchott, en passant par les faubourgs de Nouadhibou, aux villages les plus reculés, le football est au cœur des débats.

Quel système devra mettre la Mauritanie pour battre le Botswana ? L’heure est à la spéculation des « formules magiques », qui mèneront à la gloire des «Mourabitoune».

Le citoyen lambda de Zouerate ainsi que le modeste cultivateur de Kaédi, aux ouvriers écrasé par le tâcheronnat, aux dockers du port de Nouakchott, pronostiquent pour une victoire de la Mauritanie.

Jamais un engouement aussi intense ne s’est fait sentir à quelques jours du match décisif, qualifié de tous les dangers par certains spécialistes du ballon rond.

Selon certains analystes, les protégés de Corentin Martins s’ils jouent sur leur vraie valeur peuvent bel et bien battre cette modeste équipe du Botswana, déjà éliminé de la compétition.

Par contre, d’autres jouent la carte de la prudence et conseillent à la sélection mauritanienne de faire attention à cette équipe du Botswana, qui jouera sans pression.

« En football rien n’est gagné d’avance, le match se joue sur le terrain et peut basculer d’un coté à l’autre », a commenté un technicien du foot.

Après la publication, mercredi 07 novembre des 24 joueurs qui devront affronter l’équipe botswanaise, la passion semble atteindre son paroxysme dans le pays.

Ainsi, bons nombres de mauritaniens sont convaincus qu’il n’y aura pas photo les « Mourabitounes» vont se défaire de cette équipe, qui n’a juste discuté qu’une seule CAN en 2012.

« On est à domicile, rien ne peut nous empêcher de franchir cette ultime étape de qualification historique à une CAN », a scandé un supporter euphorique dont les propos ont été recueilles dans l’anonymat.

La Mauritanie occupe actuellement la tête du classement du groupe I (9 points, +1) devant le Burkina Faso (7 points, +3) ensuite l’Angola (6 points, +1) et le Botswana qui ferme la marche du podium (1 point, -5).

Ibrahima Junior Dia
Source : Les Mauritanies

 

 

CAN 2019 – Mauritanie : Martins convoque un ex-champion d’Europe U17 français

  • PDF

CAN 2019 – Mauritanie : Martins convoque un ex-champion d’Europe U17 français La liste des 24 Mourabitoune communiquée, ce mercredi 7 novembre,a enregistré l’arrivée d’un seul nouveau joueur, le bourguignon Issa Samba. Après moult hésitation, le pensionnaire de l’AJ Auxerre (L2 française) a fini par opter pour la sélection nationale.

Ciblé par le staff technique, le latéral droit s’était entretenu avec le sélectionneur national et le manager général des Mourabitoune, lors de la tournée européenne peu avant le début des éliminatoires, en février 2017.Nous vous l’avions annoncé déjà.

Issa a porté régulièrement le maillot des équipes de France jeunes. Sur son CV figure déjà une ligne de prestige: un titre de champion d'Europe U17, décroché au printemps 2015, en Bulgarie. Le natif d’Ouloumbony (Guidimakha) et de Dreux était aussi de l'aventure des Bleuets à la Coupe du Monde U18, au Chili.

Issa avait signé un contrat pro avec son club formateur, l’AJ Auxerre en 2016.

Il n’est pas exclu que d’autres binationaux ne rejoignent le groupe des Mourabitoune ou ne manifestent leur désir de porter le maillot national, en cas de qualification à la CAN 2019.

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

 

Corentin Martins dévoile la liste des Mourabitoune contre le Botswana

  • PDF

Corentin Martins dévoile la liste des Mourabitoune contre le BotswanaLe sélectionneur national, Corentin Martins, a dévoilé la liste des 24 joueurs appelés à défendre les couleurs de la Mauritanie contre le Botswana, le dimanche 18 novembre à Nouakchott, dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019.

Liste des Mourabitoune

Gardiens (3) : Souleimane BRAHIM (FC Nouadhibou), Boubacar SALAHDIN (FC Tevragh-Zeïna), Namori DIAW (ASC Kédia)

Défenseurs (9) : Abdoul BA (AJ Auxerre/France), Bakary N’DIAYE (Difaâ Hassani d'El Jadida/Maroc), Saly SARR (Servette FC/Suisse), Diadié DIARRA (CS Sedan Ardennes/France), Hamza JAWAR(l'USON de Mondeville (France)),El Mostapha DIAW (Nouakchott King’s), Aly ABEID (Deportiva Alcorcón/Espagne), Abdelkader THIAM (US Orléans/France) Issa SAMBA(AJ Auxerre/France)

Milieux (6) : Hassen El ID (Real Valladolid/Espagne), Khassa CAMARA (AO Xanthi/Grèce), Mohamed Dellahi YALI (FC Tevragh-Zeïna), Diallo GUIDILÈYE (Keşlə FK/Azerbaïdjan), Abdoulaye GAYE (FC Nouadhibou), Alassane DIOP (Hajer FC/Arabie Saoudite)

Attaquants (6) : Ismael DIAKITÉ (US Tataouine/Tunisie), Mamadou NIASS (Salam Zgharta/Liban), Khalil Moulaye Ahmed BESSAM (AS Gabès/Tunisie), Abdallahi SOUDANI (AS Gabès/Tunisie), Homeye TANJY (FC Nouadhibou) Adama BA (Giresunspor Kulübü/Turquie).

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

 

Super D1 : FC TVZ décroche une victoire à Kaédi

  • PDF

Super D1 : FC TVZ décroche une victoire à KaédiLe FC Tevragh Zeïna s’est imposé, samedi 27 octobre 2018,en ouverture de la quatrième journée à Kaédi sur le plus petit des scores (1-0). Une victoire arrachée grâce à un but du revenant Tagyoullah Denna (61mn)qui a été sollicité aujourd’hui et dans tous les bons coups. Les Galactiques repassent devant les Orange,qui comptent un match en moins face au FC Deuz, ce mardi.

KFC rate son pari en manquant de réaliser un hold up face aux protégés de Moustapha Seck qui s’offrent une somptueuse victoire en déplacement. Même si les coéquipiers de Thiam Oumar ont montré un autre visage dans leur antre. Ils n’ont pu tenir face à l’armada des Blanc et Noir.

Dimanche, la Kedia reçoit l’ACS Ksar.A Nouadhibou, la Snim affrontera l’AS Garde. Lundi, l’AS Armée se mesurera à l’ASAC Concorde, en rachat.Tidjikja se mesurera à l’AS police. Mardi 30 octobre, Nouakchott King’s jouera contre JAHE. En clôture, FC Deuz sera opposé au FC Nouadhibou.

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

Super D1: le FC Nouadhibou continue sur sa lancée

  • PDF

Super D1: le FC Nouadhibou continue sur sa lancée Le Fc Nouadhibou est décidément en grande forme en ce début de saison. Les partenaires de Brahim Souleymane Diallo se sont imposés (2 - 0 ) devant Nouakchott King's ce jeudi 24 Octobre au Stade municipal de Nouadhibou, en clôture de la 3ème journée du championnat national de football Super D1.

Les buts des stéphanois ont été inscrits par Ely Cheikh Samba Voulany alias Eto'o à la 48e minute et l'excellent Tanjy Houmeuya dans les arrêts de jeu (90+2).

La formation orange de Nouadhibou confirme ainsi sa belle série après ses victoires récentes face à la Kédia (6-2) et l'Asc Tidjikja (4-0) et consolide du coup son statut de leader avec désormais (9 points +10).

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

Classement FIFA : les Mourabitounes reculent d'une place

  • PDF

Classement FIFA : les Mourabitoune reculent d'une placeLes Mourabitoune ont perdu une place sur l'échiquier mondial dans le classement mensuel de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) réactualisé ce jeudi 25 octobre 2018. Les coéquipiers de Abdoul Ba pointent à la 104e position mondiale (1213-1212,79), une de moins par rapport au dernier classement.

Les Mourabitoune retrouvent une position qu’ils avaient déjà occupée en février et mars derniers. Sur le classement africain, ils se classent à la 22 e enseigne.

La lourde défaite, face à l’Angola(1 à 4),en dépit du précieux succès (1 à 0)à Nouakchott,lors de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019 est peut-être la principale conséquence de ce recul.

Source : RIM Sport (Mauritanie)

 

 

Elim Can 2019: réaction de Corentin Martins après la victoire sur les Palancas Negras

  • PDF

Elim Can 2019: réaction de Corentin Martins après la victoire sur les Palancas NegrasIntraitable à domicile, les Mourabitoune, gonflés à bloc, sont venus l à bout difficilement, mardi 16 octobre 2018, des Palancas Negras sur le score étriqué mais précieux de 1 à 0. Score suffisant pour reprendre le fauteuil de leader que les Étalons leur avaient ravi, lors de la troisième journée.

Dans un stade plein à craquer, Adama Ba et ces coéquipiers ont donné un véritable récital à un public qui a noyé la poignée de supporters angolais constitués bizarrement de mauritaniens qui n’a cessé de donner de la voix tout au long de la partie.

Les Mourabitounes ont souffert pour conserver ce petit avantage, mais ils ont su défendre en bloc face à une formation lusophone qui a eu les occasions pour revenir au score. « Nous avons gagné difficilement face à une grande équipe d’Angola avec un score de 1 à 0.C’est trois points et ce résultat me convient largement !

A l’aller, nous avons commis trop d’erreurs défensives qui nous ont couté chers. Nous leur avions laissé trop d’espaces. Ce soir, nous avons été agressifs et mis en place des lignes serrées », analyse le sélectionneur national, Corentin Martins.

Savourant cette précieuse victoire, Martins reste prudent quant à la qualification « Ce n’est pas encore fait !!!Le Bostwana n’est pas un adversaire facile. C’est une équipe qui ne lâche pas.ils nous ont crée beaucoup de difficultés à l’aller même si nous avions gagné 1 à 0. Ce soir, le Botswana a effectué un nul de qualité face au Burkina. Il faudra se battre jusqu’au bout pour se qualifier ».

Source : RIM Sport (Mauritanie)