Mon11302020

Last update09:51:31 AM GMT

Back Justice Justice Justice en Mauritanie

Faits Divers en Mauritanie

Tentative d’immolation collective à l’université Cheikh Anta Diop

 

Vingt étudiants de la faculté des lettres et sciences humaines, département géographie, à l’université Cheikh Anta Diop, se sont aspergés d’essence ce vendredi matin afin de s’immoler par le feu. Deux d’entre eux qui sont passé à l’acte ont été évacués à l’hôpital Principal de Dakar, un troisième a été sauvé par la foule.

Le porte parole des étudiants a déclaré que les étudiants sont déterminés à aller jusqu’au bout si l’inscription au Master ne leur est pas accordée. Le recteur de l’université ; quant à lui a déclaré que lesdits étudiants n’ont pas la possibilité de s’inscrire au Master car n’ayant pas les crédits exigés pour passer. Plusieurs médiations par des organisations des droits de l’Hommes sont restées vaines.

GPS

L’âne mord les résidents de la Socogim

Les habitants de la Socogim PS sis au quartier de Baghdad de Nouakchott ne pouvaient pas sortir en toute sécurité dans la journée de dimanche dernier.

Au niveau des deux stations Total, se trouvait un âne qui s’attaquait à tout celui qui s’aventurait dans la zone. Comme un fauve, l’âne a d’abord sauté sur une femme qu’il a mordu au bras, puis sur un vieil homme qu’il a failli priver de jambe et ensuite sur un groupe de jeunes qui ne durent leur salut qu’à leurs jambes. L’après-midi de ce jour durant, l’âne agissait en territoire conquis.

Les rues désertées, l’âne se mit à s’attaquer aux voitures et aux poteaux d’électricité. Tout ce qui se trouvait sur son chemin, passait par ses dents, ou plutôt ses crocs. Il a fallu que les résidents organisent une battue pour le mettre hors d’état de nuire.

Près de vingt hommes s’étaient en effet armés de bâton et décidèrent de lui tenir tête. La bataille fut rude, des coups de bâtons lui provenaient de toutes parts. Et ce fut deux heurs après, vers le crépuscule que l’âne s’écroula. On se mit alors à l’attacher et surtout à attacher sa gueule qui dégageait de la bave. Un moment, il fut question de l’exécuter sur place puisqu’il pourrait nuire au calme du quartier ; mais son propriétaire s’y interposa, promettant de lui trouver des remèdes.

A la question de savoir pourquoi cet animal avait ainsi réagi, le propriétaire qui pensait avoir trouvé la solution soutint que l’âne avait un problème d’insuline ! Il semble en effet qu’il lui aurait procuré trop de sucre. Cet aliment donnerait selon lui plus de force aux animaux avec le risque de créer chez lui des troubles mentaux !

Les dommages causés par l’âne qui mord ont été nombreux : trois blessés, dont un grave, la fermeture temporaire de boutiques et d’épiceries et l’arrêt de travaux dans les briqueteries. Les stations d’essence elles, ont été épargnées, elles se trouvaient de l’autre côté du goudron !

Source L'Authentique (Mauritanie

 

Violent incendie près de la zone des banques

La catastrophe a été frôlée de justesse. C’est en ces termes que certains se sont exprimés suite au violent incendie qui s’est déclaré, il y a quelques instants, dans la zone des banques, en plein centre-ville.

Ce sinistre a apparemment été causé par une voiture de type « Golf » qui s’est soudainement enflammée. N’eût été l’intervention prompte des soldats du feu, la situation serait probablement hors de contrôle.

Notons qu’aucune victime humaine n’est à déplorée, malgré la crainte suscitée de part et d’autre.
Il faut préciser également que l’origine de cet incendie n’a toujours pas été élucidée bien que certains on cru à un attentat à la voiture piégée en raison de l’instabilité qui sévit actuellement dans la sous-région notamment au Mali voisin.

Décès de l’inspecteur des impôts de la Mooghataa de Boutilimitt


Selon une source bien informée, l’inspecteur des impôts au niveau de la Mooghataa de Boutilimit, Mohamed Ould Hemine, aurait trouvé la mort dans un accident de voiture tôt ce mercredi matin.

Le drame est survenu non loin du poste de gendarmerie alors qu’il se rendait à son lieu de travail. Il faut préciser Ould Hemine a pris ses nouvelles fonctions dans la Mooghataa de Boutilimitt il y a à peine une semaine.
En cette douloureuse circonstance, toute l’équipe rédactionnelle et technique du site gps.mr adresse ses sincères condoléances et prions le Tout-Puissant de l’accueillir dans son immense miséricorde.

Sit-in de protestation devant l’hôpital de l’amitié de Nouakchott

Plusieurs personnes ont tenu, ce mardi, un sit-in improvisé devant les locaux de l’hôpital de l’Amitié d’Arafat pour dénoncer ce qu’elles qualifient comme une négligence du personnel soignant à l’égard de leurs proches.

Ces derniers ont été frappés par un empoisonnement dans le quartier de Mellah après avoir consommés des plats servis lors d’une cérémonie de mariage.
Notons que ces personnes seraient hors de danger mais continuent de souffrir en raison du retard observé dans leur prise en charge.

Probable détournement d’un Tanker Français

De sources bien informées, un pétrolier français aurait disparu depuis le dimanche 03 février courant au large de la Côte d’Ivoire. Ce tanker français pourrait être victime de détournement par des pirates, affirme le bureau maritime international.
Le navire-citerne Gascogne qui transporte 17 membres d’équipage, n’a plus donné signe de vie depuis ce dimanche.
Il semblerait que les côtes ivoiriennes soient le ventre mou de la lutte contre la piraterie dans la région car le Nigéria et le Bénin ont augmenté la fréquence de leurs patrouilles dans le Golfe de Guinée.

Par ailleurs cette situation intervient après que des groupes armés, délogés du nord Mali dans le cadre de l’opération Serval, ont menacé de s’en prendre à tous les intérêts français dans la région.

Mauritanie: un Marocain retrouvé pendu à l'intérieur de son magasin à Nouadhibou

Un Marocain âgé de quarante ans a été retrouvé sans vie pendu à l'intérieur de son commerce à Nouadhibou, une ville mauritanienne à 450 kilomètres au nord de la capitale Nouakchott.

Selon une source consulaire marocaine, le défunt, qui résidait depuis 2006 dans cette ville mauritanienne, avait déjà été victime, dimanche dernier, d'une agression à l'arme blanche perpétrée par des ressortissants africains qui lui avait dérobé une somme d'argent estimée à près de 747.000 Ouguiyas (près de 20.250 dirhams), ainsi qu'une autre somme importante en dirham marocain.

Dans un témoignage à la police, son associé a affirmé avoir passé la nuit dans le domicile de la victime qu'il avait quitté tôt le matin pour ouvrir son commerce. Lorsqu'il a rejoint à son tour le local commercial, il a été surpris de le découvrir encore fermé. Une fois le magasin ouvert, il a retrouvé la victime pendue sans vie.


Après constat du procureur de la république et d'éléments de la police judiciaire mauritanienne en présence d'un représentant du consulat du Maroc à Nouadhibou, la dépouille a été transportée à la morgue pour les besoins de l'autopsie.


Une enquête a été ouverte par la police pour élucider les circonstances de ce drame.
ATLASINFO

3 militants de l'Ira interpellés à Rosso

Selon une source médiatique locale, des éléments de la gendarmerie nationale au niveau de la capitale du Trarza, Rosso, ont procédé ce dimanche à l’interpellation de 3 activites du mouvement antiesclavagiste, IRA, en possession d’une quantité de « hachiche ».
La source indique également que parmi les interpellés figureraient un proche du Président du mouvement, Birame Ould Abeid. Notons que depuis quelques temps, de sources en provenance de la ville frontalière au Sénégal, font état d’une série d’arrestation de plusieurs personnes dont des étrangers avec une quantité considérable de ce produit.
Il faut aussi rappeler par ailleurs, que la ville est soumise à une surveillance très rigoureuse avec une forte présence policière qui effectue régulièrement des rondes à la recherche des trafiquants

Assemblée Nationale: Un délestage provoque le report d'une plénière

 

C’est un fait rare qui est survenu ce matin au niveau de la chambre basse. En effet, lors de la séance plénière de l’Assemblée Nationale, prévue aujourd’hui, les députés ont été surpris par une coupure générale d’électricité.
Ce délestage a duré plusieurs heures entraînant les députés à reporter la séance de ce matin. Notons que deux ministres, celui des affaires étrangères et celui de l’Education Nationale, devaient répondre aux interpellations des députés. D'ailleurs, ceux-ci ont déploré l'absence d'un groupe électrogène dans cette institution, qui doit être une vitrine du pays.
Mais celui qui a le plus souffert de cette situation, c’est bien évidemment les professeurs du secondaire, victimes de mutation qu’ils jugent « arbitraire ». Ces derniers ont pris d’assaut l’espace situé devant la porte de l’hémicycle, pour manifester leur mécontentement devant leur ministère de tutelle en espérant avoir gain de cause.

 

Dépôt central de la SOMAGAZ : Le bureau du Chef de service maintenance ravagé par les flammes

Nous venons tout juste de l’apprendre. Les travailleurs du dépôt de la société SOMAGAZ, situé au port de Nouakchott, sont intervenus promptement pour éteindre un incendie qui s’est déclaré, il y a environs quelques minutes, dans le bureau du Chef de service maintenance, qui était abonné aux absents. 
L’incendie provoqué par un court-circuit, a duré plusieurs minutes avant d’être découvert par le personnel, qui après avoir alerté les sapeurs-pompiers, s’est déployé à le circonscrire en attendant l’arrivée des pompiers pour terminer le travail. 
Plus de peur que de mal car le bureau du Chef de service personnel était vide au moment de l’accident, qui aurait fait cependant de nombreux dégâts matériels.

Sahel TV dépose une plainte contre quelques travailleurs de la chaîne

Encore des remous à la Chaine de Télévision privée mauritanienne « Sahel TV ». Après la crise née du conflit entre les membres du Conseil d’administration et qui a conduit à la démission forcée de l’ancien directeur de la chaine de la Chaine, Bah Ould Saleck, c’est une autre tension qui plane sur l’établissement. 
En effet, la nouvelle équipe dirigeante aurait déposé une plainte au commissariat de Tevragh-Zeina, contre  les techniciens de la chaine. La chaine détenue par des hommes d’affaire réputés proches du milieu du pouvoir, lesquels accusent ces travailleurs de vol d’une clé importante sans laquelle la partie technique serait entièrement paralysée. 
La direction estime que ce sont des travailleurs proches de l’ancien directeur, qui se seraient livrés à de tels actes dans le but de paralyser le travail de la chaine. Rappelons que la nouvelle équipe dirigeante de cette chaine est composée du Président du conseil d’administration de la chaîne, le journaliste chevronné Abdallahi Ould Mahmoud, du le journaliste Sidi Ould Sbai, du célèbre producteur Isselmou Ould Tajedine. 
Mais ce denier pourrait lui aussi claquer la porte en raison des interventions récurrentes du PCA dans le travail des techniciens. Des informations font un état d’un malaise qui se serait installé entre les techniciens et la direction qui ont conduit la dernière à déposer une plainte contre les premiers.  
Signalons enfin que la chaine satellitaire privée mauritanienne Sahel TV a débuté officiellement ses émissions en direct à partir de Nouakchott, le 4 décembre courant lors d’une cérémonie en présence du ministre de la communication, Me Hamdi Ould Mahjoub

 

Du poisson gratuit pour réduire l’affluence au meeting de l’opposition

Selon une source médiatique locale, les autorités du pays, vont procéder ce mercredi à la distribution gratuite de poissons pour les familles démunies à Nouakchott. Cette source révèle que plusieurs autobus ont été mobilisés spécialement pour la réussite de cette opération prévue cet après-midi.
De quoi soulager véritablement les populations nouakchottoises, qui n’arrivent plus depuis quelques temps à consommer cette denrée à cause de la montée vertigineuse de son prix sur le marché.
En contrepartie de cette bonne volonté, toujours selon la même source, les autorités s’attendent à réduire considérablement l’affluence des personnes à la grande manifestation de l’opposition prévue aujourd’hui.
Rappelons que la dernière opération de ce genre remonte au mois de juin dernier, où certains ont été surpris de ce geste de bienfaisance des autorités au moment où l’opposition s’apprêtait à sortir pour demander le départ du Président de la République du pouvoir.
Comme quoi en Mauritanie également, le ridicule ne tue pas !

France, destination très prisée des personnalités mauritaniennes

 

La France semble être le nouveau refuge privilégié des hommes politiques mauritaniens en quête d’une meilleure «santé». Une situation qui pourrait être interprétée comme un aveu d’incompétence ou d’impuissance chez le personnel médical local.

 

Lire la suite...

Tir contre Ould AbdelAziz: Le calme revient sur les abords de l'hôpital Militaire

Les abords de l'hôpital Militaire de Nouakchott, commencent peu à peu de se vider après avoir été pris d'assaut par certains curieux et autres badauds venus se renseigner et ce malgré une forte présence des éléments du GGSR. En effet, c'est sur ces lieux que le Président de la République, Mohamed Ould AbdelAziz a été admis en urgence après avoir été touché par une balle dont la provenance reste encore floue.

Lire la suite...

Arrestation d’une dizaine de membres d’un groupe impliqués dans des actes malveillants

 

Selon une source bien, une unité de la police chargée de la répression du trafic de drogue, a mis la main ce vendredi, sur un groupe de 50 personnes soupçonnées de se livrer des actes de proxénétisme et de trafic de drogue. Les membres du groupe en majorité composé de femmes dont des étrangères, ont été interpellés dans plusieurs lieux de débauches situés dans de nombreux quartiers de la ville.

Lire la suite...

Sénégal – Mauritanie : L’argent de Macky Sall sème le « bordel » au sein de la communauté sénégalaise

Lors de sa visite officielle des 16 et 17 septembre derniers en Mauritanie, République sœur du Sénégal, le Président Macky Sall a eu à offrir de l’argent aux membres de la communauté sénégalaise. Et les Sénégalais de ce pays amis sont à couteaux tirés à cause de l’enveloppe du chef de l’Etat sénégalais.

Lire la suite...

Ch’bih Ould Cheikh Malainine brûle le passeport de la “Liberté”

Selon une source médiatique digne de foi, le Président du parti, Front Populaire, Mohamed Lemine Ch’Bih Ould Cheikh Malainine, a brulé son passeport européen qui lui avait été remis le parlement Européen, lorsqu’il était détenu dans la prison d’Aïoune, sous le règne de Maawiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Lire la suite...

Ramadan: 4 moniteurs de colo suspendus pour avoir jeûné

Quatre moniteurs de colonie de vacances ont été suspendus par la mairie de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) pour avoir observé le jeûne du ramadan. "On a reçu la visite du responsable des centres de vacances. Il est venu voir si tout se déroulait correctement avec les enfants, et c'était le cas, puis il est venu déjeuner avec nous. Il s'est mis à ma table, et a remarqué qu'à l'heure du déjeuner je ne mangeais pas et Moussa non plus", a expliqué au BondyBlog l'un des animateurs, prénommé Nassim. Le responsable a rappellé aux animateurs que, selon leur contrat de travail, ils devaient se restaurer et s'hydrater convenablement. Les quatre animateurs ont finalement été remerciés.

Lire la suite...