Thu01172019

Last update01:45:14 PM GMT

Back Tribune Libre Tribune Libre Tribune Libre en Mauritanie

Culture en Mauritanie

Etats Généraux de l’Education : La Commission saura-t-elle surmonter les difficultés ?

  • PDF

Le Premier ministre Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a procédé, la semaine dernière, à l’installation de la Commission nationale chargée de la supervision et de la préparation des Etats Généraux de l’Education (EGE). Cette commission de seize membres est présidée par le Pr d’Université Hamady Ould Hamoudi, et comprend des enseignants issus des secteurs du fondamental, secondaire et de l’Originel.

Lire la suite...

660.000 dollars d'aide publique à la presse privée en Mauritanie

  • PDF

Soixante-deux organes privés mauritaniens (32 journaux, 23 sites électroniques et sept groupes de presse) vont bénéficier cette année de l'aide publique à la presse d'un montant global de 200 millions d'ouguiyas, soit environ 660.000 dollars américains. Selon un communiqué publié par la Commission chargée de la distribution de cette aide, celle-ci a étudié 108 dossiers qui lui ont été soumis et procédé à "un tri objectif".

L’aide publique à la presse privée en Mauritanie est instituée par une loi, rappelle-t-on.

PANA

Le ramadan s’annonce dur pour les ménages

  • PDF

Le ramadan de cette année s’annonce dure pour les ménages, dont les paniers sont déjà plombés par la cherté des denrées de première nécessité, et aussi des ressources financières. Vendredi ou samedi, les mauritaniens, à l’instar de tous les musulmans dans le monde, renoueront avec le jeûne. Le ramadan est un mois sacré, un moment de pénitence. Les musulmans jeûneront pendant 30 jours pour expier leurs péchés et obtenir la miséricorde d’Allah. C’est surtout une période de purification, de recueillement et de méditation.

Lire la suite...

Baccalauréat 2012 : Des résultats catastrophiques

  • PDF

Les résultats du baccalauréat pour l’année 2012 ont été rendus publics, le 12 Juillet courant. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont catastrophiques. En Mauritanie, sur un total de 31281 candidats au baccalauréat, seulement 2848 ont été admis, soit un taux d’admission de 9%. Des résultats catastrophiques qui illustrent la déliquescence du système éducatif national. Dire que, parmi ces admis, 1433, soit 50,32% ont obtenu une moyenne strictement égale à 10. Et que l’écrasante majorité, sinon la totalité de ces derniers, sont repêchés avec une moyenne inférieure que le ministère a arrondie à 10, comme d’habitude.

Lire la suite...

Lancement de la première édition du Festival « Nous les Femmes » par la Fondation Thédel Mbaye

  • PDF

Ce jeudi 14 juin 2012, le stade de Sebkha a abrité la cérémonie de lancement de la première édition du festival « Nous les Femmes » organisé par la Fondation qui porte le nom de l’une des grandes divas de la musique mauritanienne et surnommée également la Reine du Yella, Thiédel Mbaye. Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’un représentant du ministère de la culture, celui de la Communauté Urbaine de Nouakchott, de la maire de Sebkha ainsi que plusieurs personnalités. Notons que dans le cadre de ce festival culturel qui dure deux jours (14 et 15 juin 1012), plusieurs activités sont prévues. Parmi celles-ci, on peut citer des conférences-débats sur le genre, des expositions, des projections,  des concerts de musique…

Lire la suite...

Déclaration de la coalition des syndicats de l'enseignement secondaire

  • PDF

Les syndicats des professeurs de l’Enseignement secondaire, SNES et SIPES, viennent de sortir d’une série de grèves et de manifestations. Ces activités ont été conduites en pleine conformité avec la Constitution et les lois en vigueur dans le pays. Elles ont pour objectif d’attirer l'attention des autorités et de l'opinion publique sur les conditions difficiles des Professeurs, censés représenter les classes moyennes de la société, son avant-garde et sa rampe de lancement sur la voie du développement.

Lire la suite...

Une profonde vague de blues venue du désert

  • PDF

Le geste est lent et raffiné. La démarche étudiée. Lorsque Maâlouma Bent Ould Meydah, la diva de Mauritanie, monte sur scène, c’est presque un rituel. La sensibilité est convoquée dans la beauté de la simplicité. Maâlouma est une femme sans âge. Habillée d’une melahfa, tenue traditionnelle aux couleurs de la nuit, l’invitée de marque du troisième Festival international des arts de l’Ahaggar a entamé son concert, samedi soir à l’esplanade du 1er Novembre à Tamanrasset, par une chanson aux sonorités rock. Une manière d’impliquer le public nombreux et jeune. Elle passe ensuite, soutenue par les choristes Hawa et Zeina, au blues. Maâlouma, aux capacités vocales impressionnantes, ne s’interdit rien.

Lire la suite...

L’Agence d’information Tawary souffle sa deuxième bougie

  • PDF

A l’occasion de la célébration de son 2ème anniversaire, le site d’information Tawary.com a organisé une conférence-débat, ce jeudi 09 Février 2012, au cinéma Galaxie de Nouakchott.  Placée sous le thème « Analyser le passé pour préparer l’avenir du site », cette rencontre a enregistré la présence d’un parterre de hautes personnalités parmi lesquelles, Yahya Ould Mohamed ElWaghef, Président du parti Adil, Ahmed Ould Sidi Baba, Président du RDU, Maalouma Mint El Meidah, Sénatrice du RFD, le Secrétaire Général du parti Unité et Développement, Ahmed Ould Abdel Kader, député et grand poète, les députés Ahmed Ould Hadi et ElGhassem Ould Belal, le communicateur Babah Ould Sidi Abdallah, Maitre Bouhbeybeni, Président de l’Ordre National des avocats….

Lire la suite...

Un Festival national sur la diversité culturelle se déroulera du 27 au 29 décembre en Mauritanie

  • PDF

Nouakchott (PANA via Mauritanie-web) - Un Festival national sur la diversité culturelle (FNDC) se déroulera en Mauritanie du 27 au 29 décembre sous l'égide du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et de celui du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme. «La manifestation vise à montrer la diversité, la complémentarité, les fortes similitudes, les emprunts et l’interpénétration de la culture de toutes les communautés nationales qui entretiennent un rapport de proximité depuis plusieurs centaines d’années», a déclaré à la PANA le directeur de la Culture et des Arts, Adnan Ould Beyrouck.

Lire la suite...

Une litterature des sables

  • PDF

Pourquoi se cache-t-elle?? Jusqu’à quand?? Elle n’est pas intégrée dans les programmes scolaires. La plupart des Mauritaniens n’en ont jamais entendu parler. Pourtant, il existe, en Mauritanie, une littérature francophone de qualité. Ce constat a conduit une poignée d’universitaires mauritaniens à lancer, l’an dernier, l’idée d’un colloque sur le sujet. L’université de Nouakchott a donné son feu vert pour accueillir la rencontre, qui se tiendra dans ses locaux les 14 et 15 décembre prochains et réunira des experts nationaux et étrangers.

Lire la suite...