Fri04232021

Last update12:21:14 PM GMT

Back Santé Santé Santé en Mauritanie Le marché continue de flamber

Le marché continue de flamber

Le marché continue de flamber

L'Authentique - Dans tous les marchés de Nouakchott, le mot continue toujours être dit par les commerçants, qui maintiennent encore la grille de hausse le prix de leurs produits.


Particulièrement visés, le sucre, du lait en poudre, le riz et l’huile de cuisine. Malgré la dernière intervention de la ministre du commerce, le prix au kilogramme du sucre reste à 320 MRO au lieu de 260 MRO, celui du lait en poudre de 1700 MRO UM à 2100 MRO et le litre d’huile fixé à 550 MRO au lieu de 450 MRO !

Même cas de figure chez les poissonniers et chez les bouchers où les prix des produits de vente restent légèrement revus à la hausse, le prix du kilogramme de poisson dorade étant fixé à 2000 MRO au lieu de 1200 UM alors que la viande de mouton est à 2200 MRO.

Le poulet n’est pas en reste : le carton de 10 kilogrammes des cuisses de poulet continue d’être commercialisé à 10.500 MRO au lieu de 7500 MRO tandis que les poulets importés sont vendus à 2000 MRO l’unité au lieu de 1200 MRO.

Fait exceptionnel : en général, c’est pendant les périodes de pénurie de produits alimentaires que les prix connaissent des hausses substantielles ; cette fois, le marché est assez pourvu, pourtant les prix sont au sommet.

NH