Mon11302020

Last update07:13:49 PM GMT

Back Santé Santé Santé en Mauritanie Mauritanie : De l’or à ciel ouvert ?

Mauritanie : De l’or à ciel ouvert ?

Mauritanie : De l’or à ciel ouvert ?

Financial Afrik - A entendre le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines Abdessalam Ould Mohamed Saleh s’exprimer sur la question, on pourrait être tenté de croire que l’or est à portée de main en Mauritanie.

Dans une allocution tenue lors de la clôture des journées de réflexion sur les mines artisanales et semi-industrielles, Ould Mohamed Saleh a laissé entendre que la quantité d’or vendue ces huit (8) derniers mois par les orpailleurs qui exercent dans les localités de Chami et Gleib Ndour situées au nord de la Mauritanie … est de l’ordre de cinq (5) tonnes.

Le ministre affirme que cette quantité d’or représente le tiers de la production d’une société aurifère industrielle comme Tasiast Mauritanie, filiale du géant canadien Kinross. Toutefois, il s’est abstenu de s’appesantir sur le chiffre d’affaires réalisé par les orpailleurs.

Il n’y a pas encore de chiffres précis, mais des efforts sont déployés pour trouver des informations précises sur la production et le chiffre d’affaires, s’est contenté de dire Abdessalam Ould Mohamed Saleh.

La ruée vers l’or en Mauritanie a débuté en 2016 date à laquelle d’intéressantes prises ont été annoncées à Chami.

Elle est à l’origine de la ruine de nombres de prospecteurs qui ont dépensé leurs économies pour acquérir des détecteurs de métaux, s’établir des permis de prospection aurifère individuelle et couvrir les frais d’expédition croyant que l’or était réellement à portée de main. Mais en dépit de cela, la fièvre de l’or est loin de se dissiper chez nombre de Mauritaniens.

Par Samba Camara