Tue12102019

Last update09:35:56 PM GMT

Back Economie Economie Economie en Mauritanie Mauritanie : Ould Ghazouani rate l’occasion de réconcilier tous les mauritaniens

Mauritanie : Ould Ghazouani rate l’occasion de réconcilier tous les mauritaniens

Mauritanie : Ould Ghazouani rate l’occasion de réconcilier tous les mauritaniens

Kassataya - C’est un président mauritanien retranché dans le traditionnel message à la nation à l’occasion de la fête de l’indépendance et derrière lequel les observateurs pointent une absence de geste politique sur le règlement du passif humanitaire qui empoisonne la vie des mauritaniens depuis presque 30 ans.

Ould Ghazouani s’est contenté de lancer la locomotive de mise en œuvre de son programme électoral selon ses propres termes.

Les observateurs tout comme l’opposition mauritanienne, les organisations de la société civile, des droits de l’homme n’ont pas apprécié sur le fond le premier discours de Ould Ghazouani pour souffler les 59 bougies de l’accession du pays à la souveraineté nationale.

Un message au peuple mauritanien qui ne rompt pas fondamentalement avec les habitudes manœuvrières de son prédécesseur sur le règlement du passif humanitaire comme l’a reconnu auparavant l’UFP dans sa déclaration à l’occasion de l’anniversaire des crimes commis contre les 28 soldats noirs en 90 à Inal au Nord du pays pour célébrer le 28 novembre. Un silence révélateur de deux commémorations.

L’indépendance et une journée de deuil national pour la communauté négro-africaine dont les blessures profondes n’ont pas trouvé un écho dans le message à la nation. Ould Ghazouani se contentant de lancer la locomotive de mise en œuvre de son programme électoral comme en témoignent les 100 premiers jours de sa mandature.

Pas de geste politique mais le changement dans la continuité d’une gouvernance plus technocratique donc de résultats.

Cherif Kane
Source : Kassataya (France)