Sat12142019

Last update05:14:37 PM GMT

Back Sport Sport Sport en Mauritanie Une vingtaine de cliniques privées fermées à Nouakchott pour activité illégale

Une vingtaine de cliniques privées fermées à Nouakchott pour activité illégale

Une vingtaine de cliniques privées fermées à Nouakchott pour activité illégale

Apanews - Une vingtaine de cliniques médicales privées à Nouakchott ont été fermées par les autorités mauritaniennes pour activité illégale, a-t-on appris, lundi soir, de sources proches du ministère de la Santé.

Ces cliniques, pour la plupart des cabinets dentaires, sont accusées de travailler sans agrément, précisent les mêmes sources. Elles ont été fermées sous la contrainte par des équipes d’inspection relevant du ministère de la Santé et accompagnées par des éléments de la police et de la gendarmerie.

Les propriétaires de ces cliniques ont été arrêtés et soumis à des interrogatoires de la police sur la violation de la législation qui interdit l’exercice médical privé sans autorisation.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’une politique de rigueur annoncée par le nouveau ministre de la Santé mauritanien et bénéficiant d’un large soutien de l’opinion publique nationale, notamment les usagers des réseaux sociaux.

La nouvelle politique prévoit la fermeture de toutes les cliniques, laboratoires ou pharmacies travaillant illégalement ou ne respectant pas l’ensemble des lois en vigueur dans ce domaine.

Elle contient particulièrement la mise en œuvre très attendue par le public d’une décision consistant à éloigner d’au moins 200 mètres les grandes pharmacies ouvertes à proximité des principaux hôpitaux de Nouakchott.

Cette mesure est particulièrement décriée par les investisseurs dans la distribution des médicaments qui disent redouter la destruction de centaines de millions d’ouguiyas injectées dans le secteur et la privation d’un grand nombre de personnes de leurs emplois.

Source : Apanews