Mon12172018

Last update10:48:43 AM GMT

Back Santé Santé Santé en Mauritanie Mauritanie/Loi de finances 2019 : 4% de hausse sur le budget initial de l’état !

Mauritanie/Loi de finances 2019 : 4% de hausse sur le budget initial de l’état !

Mauritanie/Loi de finances 2019 : 4% de hausse sur le budget initial de l’état !

Comme dans chaque pays où la crise économique fait son bonhomme de chemin, la Mauritanie n’échappe pas à la règle. Ce pays et à l’instar des autres pays maghrébin, la Tunisie, le Maroc et l’Algérie se voit dans l’obligation de voter une loi de finance et ce à l’approche de chaque nouvelle année. Ces projets de lois de finances sont importants pour faire face à la crise économique qui secoue ce pays.

Pour ce pays qui a vu le déroulement des élections municipales, régionales et nationales le 1er du mois de Septembre passé, une autre page devrait être tournée face à la crise économique qui le secoue, au même titre que ses voisins. Pour la lois de finances de 2019, le budget initial de l’état mauritanien va s’équilibrer en ressources en dépenses d’un montant de 68,87 milliards d’Ouguiya (MRU).

Une hausse de 4% en valeur relative et de 2,53 milliards en valeur absolue puisque c’était 66,34 milliards (MRU), précédemment. C’est donc au niveau de l’assemblée nationale et les réunions qui ont eu lieu les 10 et 11 Novembre entre la commission des finances de l’institution et le ministère de l’économie et des finances, Mokhtar Ould Diaye que ces chiffres ont été avancés.

Ce qui est à signaler, c’est que l’assemblée nationale de ce pays avait adopté l’année dernière un budget de 51,8 milliards ouguiyas (MRU), soit environ 1,4 milliard de dollars.

Les infos recueillies affirment qu’il y’avait passage en revue des grandes lignes du projet de loi et ce au cours de ces séances plénières, entre ladite commission citée en haut et le ministre, avec des changements relevés dans ledit budget par rapport à celui de 2018. On affirme également que l’argentier de l’état a apporté des éclaircissements sur le budget de 2018 certes, mais aussi sur celui de 2019.

Source : Africa Top Success