Thu11222018

Last update06:12:38 PM GMT

Back Santé Santé Santé en Afrique 550 millions de dollars de subventions américaines en faveur du secteur électrique sénégalais

550 millions de dollars de subventions américaines en faveur du secteur électrique sénégalais

Le Sénégal va bénéficier d'un programme de subventions de 550 millions de dollars sur cinq ans des États-Unis pour renforcer son secteur électrique, dans un contexte où l'accès à l’électricité constitue un goulot d'étranglement pour l'activité économique.

Le conseil d’administration de l’agence de développement américaine Millenium Challenge Corporation a approuvé un programme de subventions de 550 millions de dollars (480 millions d’euros), sur une période de cinq ans, en faveur du Sénégal. Ce don est destiné à « renforcer le secteur électrique pour répondre à la demande croissante d’électricité fiable dans l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique et un partenaire stratégique important des États-Unis en Afrique de l’Ouest », précise un communiqué.

Conclu avec le gouvernement sénégalais, cet accord, le Senegal Power Compact, « soutiendra trois projets visant à améliorer le réseau de transport d’électricité dans la capitale de Dakar et ses environs, à accroître l’accès à l’électricité dans les zones agricoles des régions du sud et du centre et à améliorer la gouvernance globale du secteur ». Ce plan vise également à renforcer la participation du secteur privé dans la production et la distribution électrique, et à faire en sorte que le pays tire le meilleur parti possible des investissements actuels et à venir.

Contribution sénégalaise de 50 millions de dollars

Le Sénégal va contribuer à hauteur de 50 millions d’euros à ce plan, portant le total du programme à 600 millions de dollars. Si l’économie sénégalaise a connu une croissance de 7,2 % en 2017, l’accès à l’électricité constitue un important goulot d’étranglement pour l’activité économique. Seul 64,5 % de la population sénégalaise disposait d’une connexion au réseau électrique en 2016.

Un rapport de la BAD estime qu’à court terme, une hausse de 1 % de l’accès à l’électricité augmente la productivité totale des facteurs de 12 %. Obtenir une nouvelle connexion électrique pour une entreprise au Sénégal nécessite six procédures, prend 75 jours, et coûte près de 3 400 % le revenu moyen, d’après le dernier rapport Doing Business.

La Millenium Challenge Corporation est une agence de développement créée par George Bush en 2004, dont l’objectif est de réduire la pauvreté globale à travers la croissance économique. Elle fournit des programmes d’aide aux pays pauvres, « qui répondent à des règles rigoureuses en matière de bonne gouvernance, allant de la lutte contre la corruption au respect de la démocratie ». Ces pays doivent également s’engager en faveur de politiques économiques qui « encouragent la liberté économique ».

Le Sénégal avait signé un premier accord de 540 millions de dollars, d’une durée de cinq ans, avec l’organisation Millenium Challenge Corporation en 2009. Cette subvention était destinée à améliorer la productivité agricole et à accroître l’accès aux marchés, en investissant dans les infrastructures routières et les réseaux d’irrigation.

Source : jeuneafrique.com