Mon11192018

Last update12:35:11 PM GMT

Back Santé Santé Santé en Afrique 5000 hectares de terres dégradées seront réhabilitées par la FAO, en Mauritanie, au soudan et en Erythrée

5000 hectares de terres dégradées seront réhabilitées par la FAO, en Mauritanie, au soudan et en Erythrée

5000 hectares de terres dégradées seront réhabilitées par la FAO, en Mauritanie, au soudan et en Erythrée

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a mis sur la table un montant de 2 millions de dollars, soit environ 710 millions ouguiyas MRO, pour réhabiliter 5000 hectares de terres dégradées en Mauritanie, au soudan et en Erythrée.

Cette convention a été signée, mercredi 10 octobre à Nouakchott par le ministre de l’environnement et du développement durable, M. Amédi Camara et le représentant résident du PNUD, M. Mario Samaja, représentant par intérim de la FAO.

Selon les termes de l’accord, le projet sera exécuté sur une période de 3 ans, de 2018 à 2021. À cette occasion, le ministre a souligné que depuis des décennies, les bailleurs de fonds appuient la Mauritanie pour le renforcement de la protection de l’environnement , de la préservation de la biodiversité et de la lutte contre le changement climatique et la désertification.

De son côté, le représentant par intérim de la FAO a expliqué que ce projet vient consolider les efforts du gouvernement mauritanien en termes de lutte contre les effets du changement climatiques.

À noter que les organisations internationales telles que la FAO, le Fonds vert de l’Organisation des Nations Unies sont préoccupées par les effets de changements climatiques en Afrique. Dans ce sens plusieurs projets sont en gestation dans beaucoup de pays africains.

Ibrahima Junior Dia
Source : Les Mauritanies