Sun09232018

Last update11:04:55 AM GMT

Back Divers Faits Divers Faits Divers dans le Monde Turquie: Erdogan a dévoilé son nouveau gouvernement

Turquie: Erdogan a dévoilé son nouveau gouvernement

  • PDF
media

En Turquie, Recep Tayyip Erdogan a entamé, lundi 9 juillet, un nouveau mandat avec de vastes pouvoirs, dans le cadre d’un nouveau régime hyper présidentiel marqué par la disparition du poste de Premier ministre. Première mesure du président : la mise en place de son cabinet. Recep Tayyip Erdogan a annoncé dans la soirée les noms de ses ministres. Et il y a quelques surprises.

Première grande nouveauté de ce gouvernement : le titre de vice-président fait son apparition. Recep Tayyip Erdogan aurait pu en choisir plusieurs, mais il n’y en aura qu’un : Fuat Oktay, sous-secrétaire du Premier ministre dans le gouvernement précédent. C’est un proche d’Erdogan passé longuement par le privé et qui ne risque pas de lui faire de l’ombre.

Pour le reste, comme attendu, c’est un cabinet très resserré de 16 ministères – contre 26 précédemment – avec une continuité certaine et quelques surprises. Si les ministres de la Justice, des Affaires étrangères et de l’Intérieur restent inchangés, le gendre du président, Berat Albayrak, reçoit une promotion. Il passe de l’Energie au stratégique ministère des Finances et du Trésor, sorte de super ministère de l’Economie. Recep Tayyip Erdogan a donc confié à un très proche ce poste d’autant plus important que l’économie turque fait face à de nombreux périls.

Quant à la grande surprise de ce gouvernement, elle concerne la Défense. L’actuel chef d’état-major des armées, Hulusi Akar, hérite de ce fauteuil. L’homme est devenu très proche du chef de l’Etat depuis la tentative de putsch de l’été 2016. Sa nomination confirme au passage la mainmise totale acquise ces dernières années par Recep Tayyip Erdogan sur le commandement militaire.

Source : RFI