Sun07222018

Last update08:54:16 AM GMT

Back Tribune Libre Tribune Libre Tribune Libre en Mauritanie Communiqué du Regroupement de la Presse de Mauritanie

Communiqué du Regroupement de la Presse de Mauritanie

  • PDF

Depuis deux semaines la Mauritanie qui se prépare à accueillir le sommet de l’Union africaine, est sans doute le seul pays au monde sans journaux. Raison de cet état de fait : la grève déclenchée par les travailleurs de l’Imprimerie Nationale pour des impayés de salaires.

Ayant cédé plus de 50% de la subvention annuelle que lui accorde l’Etat à l’Imprimerie nationale sous forme d’appui à l’impression, la presse mauritanienne est la première victime de cette situation puisque ne disposant plus de fonds pour l’édition de ses journaux dans des Imprimeries alternatives.

Devant cette situation inacceptable, le Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) :

- Proteste vivement contre l’indifférence des Autorités ;

- Prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur les raisons de la non-parution des journaux

- interpelle les autorités publiques pour trouver une solution urgente et pérenne assurant la parution régulière des journaux ;

- Sollicite l’appui de l’ensemble des acteurs public et privés, épris de liberté et de démocratie afin de ne pas laisser perdurer une telle situation ;

- Présente ses excuses au nom des journaux, aux lecteurs sevrés de lecture.

Nouakchott, le 26 juin 2018
Le Président