Sun05272018

Last update01:35:09 PM GMT

Back Sport Sport Sport en Mauritanie L'OMS invite la Mauritanie à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose

L'OMS invite la Mauritanie à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose

L'OMS invite la Mauritanie à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose

La Mauritanie a célébré samedi, à l’instar de la communauté internationale, la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, sous le thème : "Avis de recherche : des chefs de file pour un monde exempt de tuberculose".

L’évènement a donné lieu à une compagne de sensibilisation de grande envergure impliquant les organisations de la société civile sur la nécessité de compléter et suivre correctement le traitement de la maladie.

S’exprimant pour l’occasion, le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Sid’Ahmed Ould Dié, a précisé que la tuberculose constitue un sérieux problème de la santé publique et que son département assure la prise en charge de tous les patients, surtout ceux issus des franges démunies, en application des directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, traduites dans les faits par le gouvernement du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine.

Il a ajouté que son département a inscrit une stratégie de lutte contre cette pathologie dans son plan national de développement sanitaire (PNDS) 2012-2020.

Pour sa part, le représentant de l’OMS à Nouakchott, Dr. Abdel Salam Guey, lu le message de la directrice régional de l’OMS pour l’Afrique, Dr Mathshidiso Moeti qui note qu’en dépit des progrès remarquables obtenus dans la lutte antituberculeuse, l’Afrique continue à ployer la plus lourde charge de tuberculose au monde et que nos structures de santé ne détectent que 50% des cas existants.

Elle a invité les gouvernements à accroitre le financement national de la lutte contre la tuberculose, prendre la responsabilité et veiller à ce que les médicaments et essentiels et fournitures de laboratoire soient toujours disponibles.

Source : Agence Mauritanienne d'Information