Tue11202018

Last update07:23:07 PM GMT

Back Santé Santé Santé en Mauritanie Vingt-cinq millions de dollars pour l’agriculture irriguée en Mauritanie

Vingt-cinq millions de dollars pour l’agriculture irriguée en Mauritanie

Vingt-cinq millions de dollars pour l’agriculture irriguée en Mauritanie

L’Agence internationale de développement (AID) qui relève de la Banque mondiale, a accordé à la Mauritanie un appui financier de 25 millions de dollars.

L’accord portant dans ce sens a été signé jeudi à Nouakchott par le ministre mauritanien de l'Economie et des Finances, Moctar Ould Diay, et le représentant résident de la Banque mondiale à Nouakchott, Laurent Mselaty.

Cette enveloppe est destinée au financement de la composante mauritanienne du Projet d’appui régional à l'initiative d'irrigation au Sahel.

Ladite initiative correspond à la mise en œuvre, sur le terrain, de l'engagement des dirigeants des Etats du Comité Inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), pris au cours de leur sommet tenu à Dakar en 2013 et portant sur l’appui de l'agriculture irriguée dans le Sahel.

En signant l’accord, le ministre Ould Diay a souligné que la Mauritanie dispose de plus de 135.000 ha de terres arables et d’importantes ressources hydrauliques de surface.

Mais, a-t-il relevé, l’apport de ces ressources est resté en deçà des ambitions puisque le pays dépense plus de 300 millions de dollars en devises par an sur dans les importations de produits alimentaires.

Le ministre a expliqué que le Projet d’appui régional à l'initiative d'irrigation au Sahel va appuyer les efforts nationaux déployés au cours des dernières années pour promouvoir le secteur agricole, en particulier la culture irriguée.

Pour lui, le même projet soutiendra aussi la sécurité alimentaire à travers le développement de la résilience chez les populations des zones fragiles relevant du domaine de son intervention.

De son côté, le représentant résident de la Banque mondiale a souligné l'importance de ce projet, « très attendu par les Etats bénéficiaires », et salué le succès de l’atelier technique sur son lancement organisé en Mauritanie.

Source : Agence de Presse Africaine