Mon08192019

Last update08:46:32 AM GMT

Back Accueil

Culture en Mauritanie

Culture

La télévision la « mauritanienneé retire son communiqué

  • PDF

La télévision officielle la Mauritanienne a retiré de sa page Facebook un communiqué publié il y a douze heures dans lequel elle confirmait qu'elle allait continuer à diffuser les dossiers consacrés aux ‘’grandes et nombreuses réalisations de la dernière décennie’’. Le communiqué précisait que  ni les incriminations des uns et leur désapprobation ni les campagnes des autres et leur indignation n'y feraient rien et qu'elle restera un espace qui va continuer à valoriser les actions concrètes de développement. Alors quelle est la raison de cette volteface ?

Même si pour cette fois, un président élu remplace un autre président élu sans revenir ni sur les conditions d’arrivée au pouvoir de l'un ni sur celles de l'élection de l'autre, l'attitude de la télévision Mauritanienne est totalement inédite puisque les médias officiels (TV, radios ou agences d'information) de 1978 à 2019 ont habitué leurs téléspectateurs, auditeurs ou lecteurs à des campagnes de dénigrement systématiques des systèmes déchus et aux panégyriques grossiers et complètement exagérés de ceux qui les ont remplacés.

Tous les Mauritaniens se rappellent encore la fameuse émission  radiophonique ‘’Crimes et erreurs du régime déchu’’ ayant suivi le coup d'état du dix juillet 1978 qui a renversé feu Mokhtar Ould Daddah. Tout comme chacun sait que depuis le six août 2008 jusqu'au premier août 2019, les médias officiels ne parlaient que de Mohamed Ould Abdel Aziz, de sa rectification, de ses projets et de ses ‘’grandioses’’ réalisations.

Source : lecalame.info

 

L’Erudit Ould Cheikh Sidi Yahya loue la gestion officielle du dossier de Ould M’Khaitir

  • PDF

L’Erudit Ould Cheikh Sidi Yahya loue la gestion officielle du dossier de Ould M’KhaitirAl-akhbar - Le prédicateur Cheikh Mohamed Ould Sidi Yahya a salué dans un enregistrement audio, largement partagé sur les réseaux sociaux, la gestion officielle du dossier de l’auteur de l’article blasphématoire contre le Prophète (PSL) Mohamed Cheikh Ould M’Khaitir, louant la démarche entreprise par le Président et relative à leur consultation sur le verdict portant sur sa libération.

L’Erudit s’est félicité également de l’amendement de la loi mauritanienne aggravant les sanctions contre les apostats, afin de les dissuader de toute atteinte à la religion et à la chose sacrée.

Le Cheikh a appelé aussi ses disciples à éviter toute insulte envers les Oulémas ayant assisté à la réunion convoquée par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, pour discuter le dossier Ould M’Khaitir, soulignant qu’ils ont adopté un avis de jurisprudence.

L’application des verdicts relève des compétences du Sultan et non des personnes, a-t-il dit, mettant en garde contre la mauvaise interprétation de ses propos, comme par exemple son intention d’appliquer des lois ne relevant pas de ses prérogatives.

Traduit de l’Arabe par Cridem
Source : Al-akhbar (Mauritanie)

 

 

Mauritanie: pour éviter la triche au bac, une solution inédite... Au grand dam des internautes

  • PDF

Mauritanie: pour éviter la triche au bac, une solution inédite... Au grand dam des internautes Le360 Afrique - La coupure d’Internet entre 8 heures et 18 heures pendant les journées de déroulement du baccalauréat, mais aussi du brevet d’études secondaires et du concours d’entrée en première année au lycée, devient une habitude qui s’installe en Mauritanie. Ses conséquences sont fâcheuses sur l'économie.

C’est de nouveau le calvaire depuis ce lundi avec l’entame des épreuves du bac, session ordinaire en ce mois de juin 2019. Ainsi, ceux qui travaillent de manière continue sur Internet et les addicts de la Toile, qui s’en servent à titre de distraction, sont dans l’obligation de faire de longues distances pour trouver un hypothétique endroit couvert par le réseau de l'un des opérateurs de télécoms.

Les autorités affirment appliquer cette mesure depuis 2018, pour couper l’herbe sous le pied des fraudeurs et des tricheurs, dans le contexte d’un pays au système éducatif reste fortement décrié, et qui enregistre régulièrement "des scandales" de tricheries, dénoncés tant par les professeurs que par le grand public.

Cependant, la coupure d'Internet a de graves conséquences pour l’économie, comme en attestent les protestations véhémentes d’un chef d’entreprise à Nouakchott, qui dénonce cette mesure, qu'il juge désastreuse pour les petites et moyennes entreprises ou industries.

"Je me retrouve coupé de mes partenaires intérieurs et extérieurs pendant plusieurs journées d’affilée. Une situation qui plombe mon travail et cause des pertes évaluées à plusieurs millions sur une période de près d’une semaine. Les autorités devraient faire preuve de plus d’imagination et d’ingéniosité pour trouver une parade contre la fraude aux examens", témoigne-t-il.

Mêmes paroles amères chez Mohamed, un jeune internaute: "dans tous les pays d’Afrique, on organise des examens et concours, tout en respectant les droits des usagers d’Internet. Alors pourquoi ne serions pas capables de faire comme les autres, tout en respectant les règles nécessaires au fonctionnement normal de notre économie", se plaint-il.

A.B, de son côté, déplore "l’absence d’associations actives dédiées à la défense des droits des consommateurs, notamment les abonnés à Internet, victimes de décisions irréfléchies, qui ne garantissent nullement l’intégrité des opérations relatives aux concours et examens".

Au vu de ces désagréments, couper Internet, est-ce donc si efficace?

Par notre correspondant à Nouakchott

Bac 2019: Nouveau scandale

  • PDF

Bac 2019: Nouveau scandaleLe Calame - Comme prévu, les examens du baccalauréat ont commencé ce lundi 10 juin sur l'ensemble du territoire national.

Cette année, le nombre de candidats toutes filières confondues a atteint 44717. Premier jour. Première fausse note avec la distribution de l'épreuve des Mathématiques destinées aux séries scientifiques à celles des séries lettres Modernes.

Ce n'est qu'après de vives protestations des élèves des séries littéraires relatives à la difficulté des épreuves que les surveillants se sont rendus compte de la grosse bourde pour se précipiter et reprendre les sujets espérant éviter leur fuite.

Finalement, les candidats des séries littéraires n'ont pas fait comme prévu les Mathématiques et attendront pour cela jeudi ou vendredi. D'autre part, le ministère de l'éducation aurait déjà commis des professeurs pour préparer d'autres sujets de Mathématiques à proposer aux élèves des séries scientifiques.

Il y a deux ans, les épreuves de Physique Chimie ont fuité sans qu'aucun responsable de la direction des examens dirigée par Yedaly Ould Meguett (frère du général Mohamed Ould Meguett) ne soit inquiété.

Des scandales répétitifs comme en 2000 lorsque les épreuves du Baccalauréat ont été tout simplement vendus par des responsables de l'éducation qui ont été sévèrement sanctionnés à travers la radiation et l'interdiction d'enseigner en Mauritanie avant d'être réhabilités et même promus à de hautes responsabilités en 2009 sous le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz.

Source : Le Calame (Mauritanie)

 

Mauritanie/Médias : le Club des Jeunes Journalistes fête le prix Cheikh Oumar NDIAYE

  • PDF

[Vidéo & PhotoReportage] Mauritanie/Médias : le Club des Jeunes Journalistes fête le prix Cheikh Oumar NDIAYELe Club des Jeunes Journalistes (CJJ) a célébré le 3 Mai 2019, Journée internationale de la liberté de la presse, la troisième édition du prix Cheikh Oumar NDIAYE pour la promotion du journalisme en Mauritanie.

Dans un mot devant d’illustres invités, Mme Soya Watt, présidente par intérim du Club des Jeunes Journalistes (CJJ), a rappelé que ce prix était "initié pour encourager les jeunes à se dévouer à ce noble métier" de journaliste et "pour primer ces hommes et femmes des médias qui, malgré un secteur marqué par le manque d’espaces et de moyens de formation et de renforcement des capacités, arrivent quand même à faire un travail de qualité".

Journaliste à L’Authentique, au moment de son décès survenu lors d’un accident près de Tintane, en 2015, feu Cheikh Oumar NDIAYE a été le premier président du Club des Jeunes Journalistes (CJJ).

Voici la liste des lauréats Prix Cheikh Oumar Ndiaye 2019 :

Catégorie Télévision

- Mahfoudh Ould Salek, Al-Mourabitoune TV, Reportage sur une artiste plasticienne (en arabe)

- Fatim Youssouf Fall, Al-Mourabitoune TV, Reportage sur l’immigration clandestine (en langue nationale, wolof)

- Hamahoulla Diagana, Sahel TV, Reportage sur la hausse des prix des médicaments (en français)

Catégorie Radio

- Ahmed Selmou, Radio Tenwir, Reportage sur la participation des handicapés dans les élections (en arabe)

- Adama Soumaré, Radio Mauritanie, Reportages sur la migration (en langue nationale, Soninké)

- Amy Fofana, RFI, Reportage sur une artiste plasticienne mauritanienne (en français)

Catégorie Presse écrite/ligne

- Moulaye Aly Ould Hassan, Aqlam, Reportage sur les dockers du Port de Nouakchott (en arabe)

- Hawa Ba, Initiatives News, Reportage sur la planification familiale (en français)

Quant au prix sur la photo, il est allé à Wone Sy, pour son reportage sur les enfants en mobilité (enfant cireur de chaussures). Au total, 25 journalistes avaient postulé à la troisième édition du prix Cheikh Oumar Ndiaye.

© CRIDEM 2019
Source : Cridem.org